Le magazine /

Organiser un mariage sans enfant : bonne ou mauvaise idée ?

mariage enfant

On dit souvent que plus on est de fous, plus on rit ! Pour autant, certains futurs mariés font le choix de ne pas convier les enfants le jour J. Il peut s’agir d’une contrainte de place mais aussi d’une simple envie. Chacun est, en effet, libre d’apprécier ou non leur présence. Chaque cas présente des avantages et des inconvénients. Reste à savoir quelle solution aura votre préférence.

Oui, les enfants sont les bienvenus

Vous vous en doutez, en la matière ce sont vos envies qui priment. Votre mariage étant une journée unique dans votre vie, vous avez tous les droits, y compris celui de ne pas inviter les bambins à la soirée. Mais si vous en avez-vous-même, vous serez sans doute tenté de les inclure dans la liste des participants. Cela permettra aux vôtres de profiter pleinement de leur journée. Pensez alors à tout organiser pour que les parents n’aient à se préoccuper de rien :

  • Prévoyez par exemple un ou plusieurs baby sitters,
  • Vérifiez qu’un espace au calme est disponible pour accueillir les plus jeunes lors de moments de sieste ou de jeux,
  • Si vous n’avez pas prévu de professionnels pour les occuper, pensez à bien avertir les parents,
  • Préparez une table pour les petits afin qu’ils puissent diner à leur rythme,
  • Pensez enfin à prévoir des animations dédiées aux petits. Il peut s’agir d’atelier mais aussi de petits carnets d’activités. Ils font toujours fureur le jour J.

Un mariage « adults only »

Vous préférez le calme pour votre journée et votre réception de mariage ? A moins que vous n’ayez pas le budget pour cette horde de petits bouts de chou ? Vous avez tout à fait la possibilité de ne pas convier de jeunes enfants. Il vous faudra néanmoins réussir à l’indiquer à vos invités sans les froisser !

Comment annoncer une telle décision ?

Pas facile de prévenir vos proches pour qu’ils participent à la fête sans leurs enfants. Soyez donc malin pour faire passer le message sans les brusquer. Pour cela, voici quelques conseils :

  • Utilisez votre faire-part ou votre blog de mariage en indiquant clairement votre décision. Mieux vaut être direct pour qu’aucune incompréhension ne se glisse entre vous et vos invités. Pour autant, ne négligez pas l’humour pour que l’information soit mieux reçue.
  • Il est également possible de n’inviter les petits qu’au cocktail. Pensez simplement à expliquer votre vision des choses et à les encourager à faire garder les petits, ensuite, par leurs propres moyens.
  • Soyez également très clair en ce qui concerne l’âge. Est-ce que les ado sont conviés par exemple ? Il vous faut trancher.
  • N’hésitez pas non plus à faire du cas par cas. Il sera par exemple très difficile pour une jeune maman allaitante de laisser son enfant.
  • Montrez-vous ferme au moment de l’annonce et n’hésitez pas à anticiper. En informant vos proches dès le début des préparatifs, cela vous permettra de préparer le terrain.