Le magazine /

Le jeu des 12 mois

animation-mariage-jeu-des-douze-moisS’il y a bien une animation de mariage qui ne prend pas une ride et fait toujours l’unanimité, c’est celle-là. Facile à mettre sur pied, fun et super conviviale, avec elle, vous ne pourrez pas vous planter. On a nommé le classique jeu des 12 mois. Son petit plus que les autres n’ont pas ? Non contente d’amuser vos chers convives, petits et grands, cette animation va vous gâter.

Doublement motivés ? On vous en explique les règles et on vous souffle quelques idées pour la personnaliser.

Il vous faut : 

– un·e maître·sse de cérémonie : un·e pro, vous ou votre moitié (si et seulement si vous vous le sentez) ou un·e pote nostalgique de son job de G.O.

– 13 invités volontaires – on insiste, on a rarement vu des réfractaires s’éclater.

– 12 chaises.

– un espace suffisamment grand en largeur, à proximité de vos tables de mariage, pour que ceux qui ne participent pas puissent profiter pleinement du spectacle.

Le créneau

Pendant le repas. Idéalement, entre la farandole de fromages et le tant attendu wedding cake, histoire de réveiller les convives qui commencent à être gagnés par le petit coup de barre post-festin.

Le concept

On présume que vous avez joué aux chaises musicales durant vos jeunes années ? Parfait, vous allez vite piger. Rassemblez vos 13 participants (non ça ne va pas vous porter malheur, promis) et alignez vos 12 chaises vides. Prévoyez 12 tours. Pour chacun, le maître de cérémonie demande aux joueurs d’aller dénicher un objet différent, de revenir avec le plus vite possible et de s’asseoir. Pendant que les invités sont en vadrouille, l’animateur enlève une chaise. À chaque tour, le dernier participant qui ne trouve pas de siège pour s’asseoir à son retour est éliminé et se voit refiler un gage. Mais pas n’importe lequel : une petite attention pour vous les mariés que vous aurez préalablement choisie, 12 au total pour que vous en ayez une pour chaque mois de l’année ! Le tout dernier convive qui réussit à regagner sa place avec l’objet désiré est le gagnant et à ce titre, le seul que vous devrez, à votre tour, gâter !

Quelques idées

– les objets à rapporter : 

Halte aux accidents et aux bobos : pas d’objets tranchants ou cassants. Misez sur ce que vos invités peuvent trouver en quantité et piquer facilement aux autres hôtes qui ne jouent pas : noeud pap’, chaussure, pièce de monnaie, stylo, clé (USB), briquet, rouge à lèvres, carte de fidélité, morceau de pain, bonbon, marque-place, serviette de table. Pimentez le jeu en les obligeant à se rendre dans des petites pièces éloignées ou dehors si vos festivités ont lieu à l’intérieur : feuille de papier toilette, brin d’herbe, etc. Corsez sur les derniers tours avec des détails rendant la quête plus compliquée : ajoutez une couleur par exemple ou désignez le propriétaire des objets ou la table d’où ceux-ci doivent provenir.

– les gages : 

Alors là, c’est open bar ! Faites-vous plaisir avant tout mais en restant dans un esprit bon enfant, évidemment. Présentez-les sous forme de bons que vous remettrez au fur et à mesure aux convives perdants. Voici quelques pistes pour vous inspirer :

> Si vous êtes de jeunes parents, une soirée babysitting ;

> Un bon petit repas mitonné pour vous en amoureux (ça peut être la spécialité de l’invité en question) ;

> Une séance de ciné pour aller voir le film de votre choix ;

> Un nettoyage complet de votre cher bolide ;

> Un petit cadeau fait maison (un challenge pour certains !) ;

> Une caisse de vos boissons – alcoolisées ou non – préférées ;

> Un selfie avec vous les mariés dans un endroit dont vous rêvez ;

N’hésitez pas à lier le gage à la période de l’année : vous envoyer une petite déco originale à accrocher dans le sapin de Noël, vous inviter à un barbecue aux beaux jours, vous couvrir de chocolats pour Pâques… On compte sur vous pour faire marcher votre imagination.

Les variantes

Vous avez peur que la course à l’objet ne dégénère ? Faites deux rounds : un pour les petits, un pour les grands. Vous trouvez dommage de ne pas mixer ? Désignez des duos parent/enfant que vous attachez par le poignet grâce à un ruban. Vous augmenterez légèrement la difficulté de l’exercice et devriez calmer un peu le jeu (attention cependant à les mettre en garde sur les éventuelles chutes).

Il existe une autre version de cette animation. Plus sage et statique et qui repose sur le hasard et non le mérite : le jeu de l’ombrelle. Accrochez 12 petits papiers avec des gages sur le bord d’une élégante ombrelle (les modèles immaculés en dentelle sont tout indiqués). Lancez ou faites signe à votre DJ de lancer la musique et faites passer l’ombrelle de table en table. Dès que la musique s’arrête, l’invité malchanceux qui l’a en main doit prendre un papier et se voit attribuer le gage qui y figure !

 

 

 

 

 


Laisser un commentaire



× sept = 28

Suivez-nous sur Pinterest Suivez-nous sur Instagram
Vos articles préférés