Un bar à mojitos


calendrier 12 mai 2017

Vos festivités vont se dérouler aux beaux jours et vous grimacez à l’idée d’organiser un vin d’honneur classique et guindé ? On a une petite suggestion : un bar à cocktails. Mais pas n’importe lequel : et si vous misiez sur une animation autour du célèbre breuvage cubain réunissant rhum, menthe et citron pour rafraîchir vos convives ?

On vous explique comment mettre sur pied un mojito bar au taquet.

1. Le service

Vous n’allez évidemment pas passer l’apéritif à ravitailler vous-mêmes vos invités. Il vous faut donc réfléchir en amont au fonctionnement de votre stand spécial boissons.

Le barman

La solution certes la plus coûteuse mais aussi la plus… waouh. Scotchez vos convives en faisant appel à un pro qui réalisera en un tour de main et sous leurs yeux ébahis, la recette de leur choix. Petit effet garanti.

Les bonbonnes à cocktail

Ces grosses fontaines en verre sont ultra-tendance et très pratiques pour jouer la carte du libre-service. Vous n’avez qu’à réaliser vos délicieux mélanges alcoolisés quelques jours plus tôt, remplir les récipients et les mettre à dispo de vos hôtes, estampillés de jolies étiquettes.

L’atelier

En mode DIY : on vous rassure, ce n’est pas vous qui allez mettre la main à la pâte mais vos chers invités. Et ils vont adorer l’idée. Préparez-leur ingrédients, ustensiles et recettes pour qu’ils puissent s’en donner à coeur joie. D’autant que faire un mojito est un jeu d’enfant ! Préférez cette option si vous organisez un petit mariage et que vos convives sont plutôt du genre disciplinés. Sinon, gare à la bousculade !

Bombonnes-de-verres-pour-un-bar-a-mojitos-mariage

©Darinimages – Blanc Coco

2. Le stand

En plein air bien sûr, choisissez un petit coin ombragé pour conserver tout ça au frais. Un élégant parasol en toile blanc peut aussi très bien faire l’affaire.

Pour le support, pas besoin de vous casser la tête : pensez à la recup !

– des tonneaux par exemple ou des palettes superposées qui colleront parfaitement à une thématique champêtre.

– des meubles vintage comme une jolie armoire que vous dépoussiérez pour l’occasion ou une charmante petite table chinée en brocante.

Avec un budget plus coquet, vous pouvez vous offrir un mojito truck. Imaginez un chouette camion tout équipé pour préparer et servir les fameux cocktails à votre beau monde. Oui, on sait, ça en jette.

bar-mojitos-meubles-vintage-deco

©Pinterest

3. La déco

Le minimum requis : une petite pancarte (en ardoise par exemple) sur laquelle vous griffonnez l’intitulé du stand. Puis, vous agrémentez de fleurs fraîches, de succulentes en petits pots, de fruits tropicaux, de pyramides de bouchons de liège ou de guirlandes de fanions… Lâchez-vous pourvu qu’on soit tentés de venir y siroter !

deco-bar-mojitos-mariage

©Brett Hickman photographers – Christa Elyce

4. Les verres

C’est le moment de dégainer vos gobelets personnalisés. Ambiance festival, à la cool, vous les disposez joliment sur votre bar et y plantez d’élégantes pailles colorées. Une petite astuce pour épater vos convives si vous n’êtes pas des inconditionnels de la glace pilée : mettez des feuilles de menthe dans vos glaçons pour un rendu stylé et des saveurs exacerbées en bouche.

gobelets-personnalises-petit-mariage-entre-amis

5. Les mojitos

Il n’y a pas un mais des centaines de mojitos différents. On vous conseille d’en proposer une dizaine en commençant évidemment par l’incontournable classique puis en déclinant. Nos recos :

– fruits rouges : fraise, framboise, mûres, myrtilles…

– agrumes : mandarine, orange sanguine, pamplemousse…

– exotiques : passion, mangue, ananas…

N’oubliez pas le Virgin Mojito, la version sans alcool qui séduira les futures mamans, les jeunes ados et ceux qui préfèrent rester sages.

recettes-mojitos-fruits

©fraise-basilic.com – l’appartement living – domesticate-me.com

 

 



Laisser un commentaire



cinq × 1 =