Se marier quand on est timide


calendrier 28 décembre 2018

se-marier-quand-on-est-timide

C’est officiel, vous êtes fiancé(e) ! Vous voilà embarqué(e) dans le tourbillon des préparatifs sans avoir eu le temps de dire ouf. Redescendu(e) de votre petit nuage, vous avez été soudainement pris(e) d’un élan de lucidité : comment gérer le fait de se retrouver sous le feu des projecteurs, vous qui détestez tant être au centre de l’attention ? Voici quelques astuces pour que votre timidité ne vienne pas gâcher la fête.

LA règle d’or avant de rentrer dans le vif sujet : rien n’est obligatoire. Tradition ou pas, c’est votre mariage, c’est donc vous et votre moitié qui décidez. Personne d’autre. Aucun moment ne doit être un supplice ou une source de stress insurmontable pour l’un ou l’autre. Sinon, quel intérêt ? Gardez bien cela en tête et vous vous sentirez déjà mieux !

  • Un échange de voeux en amoureux

Première épreuve pour vous : déclamer votre amour en public. Qui a dit que l’assemblée au complet devait forcément assister à ce moment tellement intime ? Gardez-le juste pour vous deux, vous verrez qu’il gagnera même en intensité. Programmez un moment spécial ; juste après vous être découverts en tenues par exemple. Vous craignez que l’émotion ne vous noue la gorge ? Écrivez vos voeux sur un petit bout de papier et donnez-le à votre moitié.

  • Un discours très court, lu par quelqu’un d’autre ou pas de discours du tout !

Ce sont surtout vos invités qui vont s’illustrer de ce côté mais de nombreux futurs mariés aiment également remercier leurs convives à l’oral. Vous y tenez ? Soyez ultra concis(e) (moins de 30 secondes), apprenez votre discours par coeur et foncez ! Autre option : confiez vos mots à un proche super à l’aise.

Si c’est vraiment au-dessus de vos forces, trouvez un autre moyen de vous exprimer : les cartes de remerciements, notamment, sont faites pour ça. Vous êtes très à cheval sur la politesse et redoutez que vos convives ne se sentent froissés si vous ne les remerciez pas clairement le Jour J ? Glissez des petits mots personnalisés dans les cadeaux, vos hôtes seront particulièrement touchés.

  • Des photos relax 

Qui dit mariage, dit clichés. Un objectif braqué sur vous vous décontenance sérieusement ? Allez prendre nos précieux conseils récoltés auprès d’une pro et l’exercice ne sera plus qu’une simple formalité !

  • Une ouverture de bal collective

Vous rêvez d’une première danse qui en jette mais savez pertinemment que le trac vous paralysera si vous êtes seul(e) avec votre moitié sur le dancefloor ? Invitez vos témoins ou quelques proches à se joindre à vous. Même si vous ne faites pas exactement les mêmes pas, danser à plusieurs vous apportera une belle dose de confiance. La connivence et l’esprit de groupe vous aideront à vous surpasser !

  • Un challenge en option

Gardez-vous une petite surprise (un discours, une chanson, une danse solo…) dont vous ne parlez à personne – pas même à votre ch(è)r(e) et tendre – et que vous dévoilerez si et seulement si vous le sentez. Car croyez-nous, il n’est pas impossible que l’ambiance grisante – et l’alcool – vous donnent des ailes en fin de soirée…

 



Laisser un commentaire



neuf + 4 =