Le magazine /

Louer sa robe de mariée, la bonne idée?

essayage-robe-de-mariee

S’il y a bien un poste peu rentabilisé dans un mariage, c’est la wedding dress! Portée seulement quelques heures et très souvent reléguée au placard pour le reste de son existence, ce poste de dépense mérite peut-être d’être reconsidéré. N’ayant ni l’envie ni le budget d’y investir un saladier, de nombreuses mariées, surtout outre-Atlantique, choisissent l’option location!

Avec un prix moyen compris entre 300€ et 500€, le principal avantage est, of course, d’économiser de l’argent! Et pourquoi ne pas l’utiliser pour rendre son mariage plus attrayant? Vous opterez peut-être pour une lune de miel plus exotique, un photographe coup de cœur auparavant hors budget, un groupe live so cool ou toujours plus de fleurs fraîches pour décorer son lieu de réception!

Certaines pourront même choisir un modèle de créateur, jusqu’alors inenvisageable à l’achat! Dans cet article vous trouverez tous nos conseils, mais aussi les erreurs à ne pas commettre pour que la location de votre tenue ne vire pas au désastre!

Les choses à considérer avant de se décider

Oui, il y a pas mal d’avantages à louer sa robe, mais il vous faudra être prête à faire une croix sur la fameuse séance shopping réunissant mère et meilleures amies! Si l’idée de ne pas siroter sa petite coupette de pétillant en enchaînant les essayages et les fous rires vous brise le cœur, relancez les dés et passez par la case achat!

Si, petite, vous rêviez toutes les nuits de cette fameuse robe, projetant de la reporter, de l’afficher en vitrine dans votre dressing ou de l’offrir à votre progéniture le moment venu, comment vous dire, c’est loupé! Dans ces cas-la, préférez l’achat!

De plus, si vous êtes une acheteuse compliquée, euh exigeante et que vous avez un style ultra précis en tête passez votre chemin. ” Oui moi j’aimerai une robe one-shoulder en longueur midi, ah oui et rose poudré aussi!” En effet le choix n’est pas aussi varié que celui des boutiques classiques, il vous faudra donc être ouverte d’esprit! Bon ça, normalement, depuis le COVID on a appris à l’être, non? Et si vous devez organiser votre mariage à la dernière minute (surtout cet été), vous trouverez toujours jupon à vos jambes sans attendre le délai de confection qui va de 6 à 10 mois habituellement!

Lors de votre recherche n’hésitez pas à renseigner les critères suivants: longueur, couleur, forme et même le type de détails, vous apprécierez ainsi plus rapidement l’offre. Si aucun modèle ne vous tente alors élargissez la recherche et prenez le risque d’être surprise! En effet, il y a parfois un monde entre les premières idées et le modèle choisi!

Parlons retouches! Contrairement aux robes de créateurs ou celles proposées par les boutiques traditionnelles, les modèles à louer ne sont pas faits sur mesure! C’est du prêt-à-porter donc pas de reprise au niveau de poitrine, de la taille ou de la longueur, c’est à prendre ou à laisser! L’astuce est de consulter les avis clients. Ils se révèleront être de bons indicateurs au niveau de la qualité, mais surtout de la taille! Et pour les habituées du e-commerce, connaitre ses mensurations est un sacré avantage!

boutique-robes-de-mariee

> The Sentimentalist

Les points à vérifier avant de signer

La robe va sacrement être mise à mal lors de votre jour J! Traces de rouge à lèvres, projection de vin, ourlet déchiré, coutures éclatées… La facture risque d’être salée et généralement le contrat ne couvre pas les gros dommages. On vous encourage à vérifier ces détails avec le  loueur! Quel est le montant de la caution? Cela va-t-il me stresser ou suis-je prête à prendre le risque? À vous de décider!

Bonne nouvelle par contre, le nettoyage est généralement inclus! On s’évite ainsi l’étape pressing et la facture qui va avec, une centaine d’euros en moyenne!

De plus pensez aux frais d’expédition et aux éventuelles pénalités de retard. Si la peur de ne pas recevoir votre robe à temps pour le jour J vous tétanise, demandez à la recevoir un peu plus tôt! Il n’y a pas de mal à s’épargner du stress! On vous conseille aussi de payer un petit supplément, en amont, pour ne pas avoir à la renvoyer le lundi matin dans la précipitation! Donnez-vous 3 jours de marge afin de profiter des premières grasses matinées en tant que couple marié!

Concernant les essayages, les loueurs proposent souvent un forfait “2 essais préalables”, profitez-en! En effet difficile de trouver le bon modèle du premier coup!

Pour conclure, si vous êtes décidés à louer votre wedding dress, pourquoi ne pas profiter pour investir l’argent économisé dans cette paire d’escarpins de grand couturier qui vous fait de l’œil depuis des années? Elle sera idéale pour vos sorties en terrasse cet été!

salon-essayage-robes-de-mariee

> Kivari

Où louer sa robe?

Graine de Coton : Ce dépôt-vente lumineux vend, loue et retouche des robes et accessoires de mariée, neufs ou d’occasion. Vous y trouverez des robes signées Rime Arodaky, Jesus Peiro, Max Chaoul, Vera Wang ou Delphine Manivet.

Une robe un soir :  Un grand choix de robes et d’accessoires à louer et une jolie sélection seconde main à acheter! Vos invités y trouveront aussi leur compte!

Dream Dress : Présélectionnez votre modèle chouchou en ligne parmi les jolies marques Pronovias, Hervé Mariage ou Demetrios et venez l’essayer au showroom situé à Argenteuil!

Ma bonne amie : Une très belle sélection de robes Haute Couture signé Elie Saab ou Paule Ka, à visiter sans hésiter!

Ruban de soie : Dans la capitale, retrouvez les dernières tendances à petits prix, entres autres les jolis modèles de Pronuptia et cymbeline sur les portants!

Image de couverture: Alyssa Kristin chez A&Bé Bridal Shop

 

 


Laisser un commentaire



6 × deux =

Suivez-nous sur Pinterest Suivez-nous sur Instagram
Vos articles préférés