(Bien) Dormir la veille du Jour J


calendrier 13 mars 2019

conseils-pour-bien-dormir-veille-mariage

Il y a des chanceux dont rien ne peut venir troubler le sommeil. Pas même un mariage. Vous ne faites malheureusement pas partie de cette catégorie : le moindre événement un tant soit peu stressant et vous ne fermez pour ainsi dire pas l’oeil de la nuit. Alors forcément, votre Grand Jour approchant, vous commencez à vous inquiéter sérieusement de vous pointer à l’autel avec des valises de voyage de noces sous les yeux…

Ça n’arrivera pas. Si vous écoutez religieusement et appliquez les 10 conseils que voici.

Mise en garde préalable :

– On ne vous promet pas que vous tomberez illico dans les bras de Morphée à 20h pétantes et que vous vous réveillerez comme une fleur 5 minutes avant la sonnerie de votre portable. En revanche, on peut vous assurer que si vous êtes une bonne élève, vous cumulerez largement suffisamment de sommeil pour être en forme le Jour J.

– On part du principe que vos préparatifs sont définitivement bouclés, évidemment.

1. Passez la nuit sans votre moitié

Vous hésitez à respecter la tradition ? Voyez-la comme une aubaine. Croyez-nous, même si vous êtes intimement persuadée que vous ne pouvez vous endormir que blottie contre votre cher et tendre, rien ne vaut une nuit en solo pour se ressourcer vraiment. Débrouillez-vous donc pour vous retrouver au calme, chacun de votre côté. L’un peut rester dans le douillet nid conjugal et l’autre déménager temporairement chez ses chers parents (à condition qu’ils n’hébergent pas la moitié de la famille invitée au mariage) ou se retrancher chez l’un(e) de ses témoins. Vous avez des bouts de chou ? Confiez-les à d’autres mains.

2. Bougez durant la journée

Rien de tel que le sport pour canaliser son stress et générer de la « bonne fatigue ». Ne choisissez pas la veille de vos noces pour sortir de votre zone de confort et vous lancer dans un marathon ou tester une nouvelle activité (ce n’est certainement pas le moment de vous casser une jambe), contentez-vous d’une séance dont vous avez l’habitude ou bien d’une balade énergique au grand air si la météo le permet.

3. Concoctez-vous une soirée wedding-free

Le soir venu, préparez-vous un programme tranquille placé pour le signe de la détente et du plaisir. Faites ce dont vous avez envie : un ciné, un resto entre copines, un spa ou même un instant cocooning à la maison. Et interdiction formelle de prononcer le mot mariage, n’y même ne serait-ce que d’y penser !

4. Soyez raisonnable

On met néanmoins quelques petites limites à la notion de plaisir : votre conso d’alcool ne doit pas excéder un verre (de vin, champagne, cidre, bière et compagnie) et vous ne devez prendre aucun risque côté alimentaire (évitez le dangereux plateau de fruits de mer ou l’overdose de quoi que ce soit). Last but not least : idéalement, ne mangez pas après 21h30.

5. Déconnectez

Éteignez votre téléphone tout en prévenant votre moitié et vos proches que vous ne serez pas joignable et fuyez les écrans après 22h.

6. Buvez une tisane

Faites confiance aux vertus relaxantes et sédatives de la verveine, du tilleul ou de la camomille : on vous recommande chaudement l’infusion phare des 2 Marmottes qui tient ses promesses avec délice. Une tasse en fin d’après-midi et une en fin de repas suffiront, inutile d’en boire des litres, sinon vous passerez la nuit entre votre chambre et le pipi room.

Il va sans dire – mais on préfère prévenir que guérir – que le thé et le café ne sont plus autorisés passé 14h.

7. Aspergez votre oreiller d’une brume

2 ou 3 pschitts d’un efficace mélange d’huiles essentielles et vous vous endormirez plus vite et profiterez d’un sommeil réparateur. Vous pouvez l’acheter toute prête ou bien confectionner votre brume d’oreille vous-même.

8. Massez-vous le visage

Avant de vous glisser dans vos draps et après vous être consciencieusement démaquillée, effectuez un auto-massage de votre minois à l’aide d’un tuto relaxant comme celui-ci. Non seulement il vous permettra de détendre la peau de votre visage mais aussi de la repulper, d’activer la micro-circulation et donc de la rendre plus belle.

9. Gardez votre rythme

Maintenez vos habitudes de sommeil des jours précédents : si vous vous mettez au lit à 21h alors que vous ne vous endormez généralement pas avant minuit, votre corps ne comprendra pas.

10. Programmez plusieurs réveils

Hors de question de stresser à l’idée de ne pas ouvrir les yeux à l’heure. Pour éviter cela, misez sur au moins 2 appareils différents : votre téléphone portable et un radio-réveil ou une montre. Si vous êtes chez une amie, demandez-lui de mettre également une alarme de son côté. Et n’oubliez pas de recharger à fond votre téléphone.

Si le stress monte :

> Technique n°1 : pour chasser ce qui vous angoisse (votre robe de mariée se déchire et vous vous retrouvez en petite culotte devant votre assemblée médusée, Tante Jeanine critique farouchement le menu que vous avez mis des mois à élaborer), focalisez-vous au contraire sur ce que vous aimeriez qu’il se passe. Visualisez le film parfait de votre mariage et concentrez-vous sur les détails et les sensations que cela vous procure. Repassez-vous ces petites saynètes idéales autant de fois que nécessaire.

> Technique n°2 : pensez à un endroit où vous êtes bien comme une plage de sable chaud par exemple ou imaginez le moment où vous allez découvrir votre moitié dans son beau costume et laissez-vous doucement envahir par ces bonnes ondes.

> Technique n°3 : respirez selon la super méthode 4,7,8.

> Technique n°4 : si vraiment le sommeil ne vient pas et que vous en êtes au point d’envisager sérieusement le comptage de moutons, octroyez-vous quelques pages d’un bon bouquin. Quelques pages, hein, ne vous enfilez pas le livre entier. Vous devriez finir par sentir vos yeux picoter.

 

 



Laisser un commentaire



cinq + = 11